Versailles

Marie France Versailles

Une enfance à Bruxelles. Le plaisir de la lecture pour élargir l’espace au-delà des murs de la ville. Lire : les mots pour ce qu’ils racontent et pour deviner ce qu’ils cachent. Lire et écouter : les mots, ce qu’ils révèlent et ce qu’ils taisent.

Une licence en psychologie pour tenter de comprendre.

Et puis, très vite, la mise en chantier d’une famille nombreuse. Et les tiraillements entre ce bonheur viscéral de voir grandir mes enfants et le besoin d’un engagement professionnel.

Quelques années dans un centre de santé mentale. La rencontre avec la souffrance intérieure. Et surgit l’envie de la prévenir, si possible… Un seul outil : le langage toujours, les mots. À écrire cette fois.

Pendant quinze ans, l’extraordinaire aventure d’une équipe pluridisciplinaire qui crée  Le Journal de votre enfant  pour accompagner de mois en mois les nouveaux parents depuis l’annonce de l’enfant jusqu’à son troisième anniversaire. Quinze ans de travail comme journaliste et psychologue, l’un dans l’autre et l’autre dans l’un.

Et puis, l’âge venu de retrouver du temps à moi, l’enracinement dans un village ardennais, et la douceur d’être grand-mère.

Les mots encore, et le plaisir de l’écriture de fiction, sa liberté et ses exigences. Une aubaine aujourd’hui : la richesse de partager et de confronter ce travail solitaire avec les membres de la  « Table d’écriture littéraire  de Marche-en-Famenne ».

Et ce bonheur d’aboutir. De découvrir, je m’en doutais, qu’il n’y a pas d’âge pour commencer…

 

a publié chez Quadrature

Bibliographie

Sur la pointe des mots, roman, Luce Wilquin, 2012.

À l’ombre de la fête, nouvelles, Éditions Quadrature, 2010.