Baldacchino

Isabelle Baldacchino

Née dans le Borinage. La lecture a pris très vite toutes les places vides : en marchant, en attendant le souper, en cachette sous les draps, entre les cours de déclamation… Cette lecture fragmentée a-t-elle déterminé son amour de la nouvelle ? Peut-être.

Comédienne, prof, co-patronne de resto-théâtre, animatrice, les vies se succèdent jusqu’à l’écrit.

Isabelle a assassiné beaucoup de personnages dans son premier recueil. Elle les érafle, affame, insulte et caresse dans le deuxième, avec une grande part de dérision. Les gens sans histoire, les secrets, les failles sont ses récurrences.

Elle cultive aussi une petite plantation de mots avec l’animation d’ateliers d’écriture depuis 2012.

 

 

 

 

Bibliographie

Les blondes à forte poitrine, nouvelles, Éditions Quadrature 2015.

Le manège des amertumes, nouvelles, Éditions Quadrature, 2013.

COLLECTIF, Strip-tease, « Au suivant », nouvelles, Éditions Luce Wilquin, 2011.

COLLECTIF, Leitmotive Opus 2, « Les existences amères », nouvelles, Jacques Flament, 2011.

COLLECTIF, Passage de mémoire, « Le rêve du marcheur », nouvelles, Éditions Territoires de la mémoire, 2010.