Chargement des événements

Prix Franz De Wever pour « Détecteur de mes songes » de Kenan Görgün

le 11 mars 2017 de 17:00 à 18:00

L’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique a attribué le Prix Franz De Wever 2016 à Kenan Görgün qui signe avec Détecteur de mes songes son deuxième recueil chez Quadrature.

Extrait de l’argumentaire du jury :

« Kenan Gorgun lui aussi est un récidiviste de nos prix, puisqu’il fut déjà repéré en 2006. Écrivain prodige, fort d’une œuvre où tous les genres de la fiction sont représentés, depuis la fresque sociologique et visionnaire qu’est, par exemple, Fosse commune, où il sonde le processus selon lequel le rêve américain a pu « creuser de ses propres mains » le gouffre où il a sombré – le roman date d’il y a dix ans, il gagnerait à être réédité – jusqu’au thriller qu’est Patriot Act paru deux ans plus tard, qui inaugurait la saga des enquêtes de l‘inspecteur Elvis Casanova, ce qui fait écrire à notre rapporteur, Jean Claude Bologne, qu’il est « un écrivain belge d’origine turque, classé dans la fiction spéculative à la mode anglo-saxonne ». Il excelle aussi dans la nouvelle, genre auquel le prix Franz De Wever est particulièrement dédié. Et ici, nous dit aussi notre confrère, « derrière la narration, toujours déroutante, parfois humoristique, parfois poétique, il y a une réflexion forte, une dénonciation parfois pamphlétaire du monde que nous vivons et de ce qu’il nous prépare. Dans une langue foisonnante, aux rythmes amples, aux images percutantes, mais parfois aussi aux clichés déroutants. Des nouvelles qui tour à tour nous font sourire, nous inquiètent, nous dérangent, mais qui ne laissent personne indifférent ». Signalons que pour la deuxième fois, l’auteur a confié ses nouvelles à un éditeur, Quadrature, qui a pour vocation de se dévouer de manière militante à ce genre. »